Oeillet en papier de soie

                     oeillet-papier-soie

Après les pivoines en papier de soie, nous avons continué sur notre lancée des fleurs printanières en papier de soie, en fabriquant des jonquilles puis des œillets.
J’aime beaucoup les oeillets, c’est une fleur très délicate. C’était la fleur la plus facile à fabriquer ! Le tout est de savoir couper des cercles dans du papier de soie 😉

Matériel nécessaire pour fabriquer des œillets en papier de soie

Vous aurez besoin :

  • de papier de soie (ou du papier crépon) dans les tons que vous souhaités (blanc, rose, rouge, orange…)
  • des cure-pipe / fils chenilles verts ou alors du papier alu (pour la tige)
  • une paire de ciseaux
  • de la colle

Instructions pour fabriquer des œillets en papier de soie

Pour la tige, on peut utiliser du fil chenille (ou cure-pipe), mais si vous n’en avez pas, vous pouvez très facilement bricoler une tige à partir de papier d’alu. Pour cela, on découpe une bande de papier d’alu de 8 cm de large environ :

alu-pour-tige-fleur

et on la plie pour en faire un « boudin » très fin.

tige-fleur-papier-alu

Pour la fleur en tant que telle, on découpe tout d’abord des cercles dans du papier de soie. Il en faut au moins 3 par fleur mais on peut en mettre jusqu’à 8 pour une fleur plus touffue.
Pour découper les cercles, ce que je fais pour aller très vite, c’est que je coupe une bande de papier de soie de 8 cm environ, que je plie en accordéon tous les 8 cm. Ensuite, je plie cet accordéon en 4 et je coupe un arc de cercle. Ainsi quand je déplie, j’obtiens plein de ronds à peu près de la même taille.
Une fois les ronds de papier de soie coupés (en général, je m’en charge mais les enfants assez âgés peuvent s’y essayer), on les superpose puis on plie le tout en deux pour faire un trou au centre :

oeillet-papier-soie-depart

On passe alors la tige en papier d’alu ou en fil chenille par ce trou et on pince pour maintenir en place.

oeillet-papier-soie-tige

C’est le moment de la mise en forme.

oeillet-papier-soie-tige-2

Il suffit de prendre le premier cercle et de le froisser au centre.

oeillet-papier-soie-etape1

On continue par le second cercle (en le froissant un peu moins)

oeillet-papier-soie-etape2

puis ainsi de suite jusqu’au dernier. C’est plutôt simple et ludique ! Il ne faut néanmoins pas trop froisser les cercles de papier de soie !

oeillet-papier-soie-dessus

Si la feuille menace de s’échapper, on peut la fixer avec un point de colle (ici, on a rajouté un peu de papier car le trou à la base était vraiment trop large) :

oeillet-papier-soie-face

Les enfants pourront en faire une dizaine pour offrir ce bouquet à leur maîtresse ou bien pour la fête des mères 🙂

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.