Comment fabriquer des poupées de laine

                           poupee-ficelle

Si vous avez des restes de pelotes de laine, profitez en pour fabriquer ces petites poupées de laine. Ma fille a joué avec pendant toutes les vacances et elles sont super pratiques car on peut les transporter partout!
C’est aussi un projet que l’on peut faire avec des enfants à partir de 5 ans. Ils seront fiers d’avoir fabriqué eux-même leurs poupées ! On peut faire des poupées filles et des poupées garçons.

Matériel nécessaire pour bricoler une poupée de ficelle

Cet article contient des liens d’affiliation. Merci pour votre soutien!
Il vous faudra entre autre :

  • de la laine de toutes les couleurs
  • un bout de carton
  • une paire de ciseaux

Comment fabriquer une poupée de laine

J’ai fait un petit film pour que vous puissiez voir la technique en action:


N’hésitez pas à suivre la chaine Youtube de Cabane à Idées !

poupee-ficelle-materiel

 

Décidez de la taille de la poupée. On peut en faire de toutes les tailles, des grandes, des petites… c’est pratique si on veut faire une famille ! Le rose, c’est le bébé par exemple 😉
Puis coupez un rectangle de carton de cette taille

 

poupee-ficelle-enrouler

On entoure alors la laine sur le rectangle, en retenant bien l’extrémité avec un doigt (on peut aussi la coller avec un bout de ruban adhésif). L’idéal est d’utiliser une laine assez douce, pas trop rêche !

poupee-ficelle-pelote

Une fois qu’il y a assez de laine (c’est une affaire de goût, avec 100 tours vous êtes large!), on ôte le carton puis

poupee-ficelle-pelote-noeud

on fait un noeud avec un brin de laine, pour retenir l’ensemble. Si cela vous semble difficile, vous pouvez faire l’inverse à savoir glisser un brin de laine dans les boucles et faire un noeud avant d’ôter le carton; on peut aussi utiliser de la laine d’une autre couleur et faire un joli noeud avec deux boucles.

poupee-ficelle-pelote-couper

On coupe alors les boucles opposées au noeud.

poupee-ficelle-noeud-tete

et on noue un brin de laine juste en dessous du premier noeud pour former le cou. Ce n’est pas grave si c’est trop haut ou trop bas, on peut ajuster par la suite.

poupee-ficelle-separer-bras

On sépare alors les fils en 3 groupes : deux pour les bras et celui du centre pour le corps (ce groupe de fil est plus conséquent).

poupee-ficelle-noeud-ventre

Pour marquer la taille, on utilise un autre brin de laine noué puis on fait des tresses avec les fils des bras :

poupee-ficelle-tresse-bras

Ensuite, on a le choix : soit on laisse tel quel et on a une poupée fille, soit on re-sépare les fils pour former deux jambes qu’on peut tresser ou rassembler avec un lien. Sur la poupée bleue, on a rajouté un lien en dessous du ventre.

poupee-ficelle-homme-femme

Et voilà, on a fini avec une vraie famille !!!

D’autres idées avec de la laine

Si vous aimez cette idée, vous aimerez également :

Vous aimez ? Partagez !

Si vous aimez ce tutoriel, épinglez-le sur Pinterest, laissez un commentaire ci-dessous, ou bien suivez Cabane à Idées sur Facebook, pinterest, Google+ ou encore abonnez-vous à la newsletter quotidienne !

Et vous quelles sont les activités artistiques que vous avez proposées à vos enfants dernièrement ?

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Commentaires

  1. seguer a écrit le 12 janvier 2017

    nenette et rintintin sont nés dans les tranchées pendant la guerre 14 18

Commentaires publiés sur Facebook

  1. Christ Delaporte a écrit le 13 janvier 2017

    J’en faisais en 1954

  2. Dominique Noir a écrit le 13 janvier 2017

    Oui nénette et rintintin c’est loin…..

  3. Sev DW a écrit le 13 janvier 2017

    Des nénettes et rintintin

  4. Christine Carrey a écrit le 13 janvier 2017

    Oui! Enfant dans les années 70-80 avec les reste de laine… on faisait aussi des codes poche avec les pots de fromage blanc coupés en lanières dans lesquelles on tissait la laine!

  5. Edwige BarceloEdwige a écrit le 13 janvier 2017

    On appelait ces poupées Nenette et Rintintin dans les annėes d’après guerre

  6. Romane Di Biagio a écrit le 12 janvier 2017

    Charlotte Leterrier obligé de penser a quand on en faisait chez la tata

    1. Charlotte Leterrier a écrit le 13 janvier 2017

      Ah ben oui obliger tu m’étonnes ! Mdr les bons vieux souvenirs !

  7. Tracy Cesar a écrit le 12 janvier 2017

    Oui gens et déjà fait

  8. Noorjahan Moosuddee a écrit le 12 janvier 2017

    Oui certainement

  9. Louisette Tariotte a écrit le 12 janvier 2017

    Ma grand mère les fabriquais déjà comme ça

  10. Elisabeth Haiti a écrit le 12 janvier 2017

    Karin, Heidi, our first project ?

    1. Heidi Ghanem a écrit le 12 janvier 2017

      Yes!!

    2. Karin Brunby a écrit le 13 janvier 2017

      Perfect!

  11. Claire Fekkak a écrit le 12 janvier 2017

    Moi aussi moi aussi mais pas dans les années 40. 😉

  12. Mari Brigitte a écrit le 12 janvier 2017

    Oh oui !

  13. Piment Hibiscus a écrit le 12 janvier 2017

    et Couture KDP Oh oui des quantités avec les restes de laine a ma maman

  14. Sandra Bissuel a écrit le 12 janvier 2017

    Ohlala oui des dizaines quand j’étais petite !!

  15. Brigitte Bron-Laurent a écrit le 12 janvier 2017

    Nénette et Rintintin : c’était dans les années 40 non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.