5 raisons pour lesquelles les matins d’école peuvent être stressants

      stree-matin-ecole

Combien de fois dites-vous à vos enfants de se dépêcher quand il y a école, pour y être à l’heure? Pour peu que vous ayez plusieurs enfants à préparer, les matins d’école peuvent être stressants.
Tout est question d’organisation et de rythme ! Cela fait 7 ans que mes enfants vont à l’école et très vite, j’ai décidé de bannir les mots “dépêchez-vous” le matin et cela a fait une grande différence.

Bien sûr, ce n’est pas le moment de la journée que je préfère. C’est tous les jours la même chose mais même si on ne part pas tous les jours de la maison avec le sourire aux lèvres, on quitte la maison pour l’école à l’heure, en étant relativement préparés, positifs et pas trop stressés la plupart du temps.
Et peu à peu, j’ai appris quels étaient les facteurs de stress qui pouvaient mettre en péril l’organisation matinale pré-école. En voici mon top 5 :

Facteur de stress n°1 : ne pas être réaliste en matière de timing.

Choisissez une heure de réveil et n’en changez pas. Il faut que cette heure de réveil vous permette d’être tous prêts à l’heure sans avoir besoin de trop se presser. Calculez rapidement le temps qu’il vous faut pour préparer les enfants, prendre le petit déjeuner et vous préparer. Au fil des années, cette heure de réveil peut bien sûr être amenée à être modifiée !
Si vous avez l’impression de n’avoir pas assez de temps le matin, avancez l’heure de réveil de 5 ou 10 minutes !

Facteur de stress n°2 : ne pas avoir de routine systématique.

Chez nous, elle s’est mise en place peu à peu, et au moins le matin, personne ne se pose de questions ! Les enfants savent ce qu’ils doivent faire et ils savent qu’il y a très peu de chance que je change de routine, donc il n’y a pas de raison qu’ils en changent.
Si vous n’avez pas de routine, faites une liste de tâches qu’il faut faire le matin avant l’école. Intégrez éventuellement certaines de ces tâches dans la routine de la veille (comme préparer les sacs et les vêtements). Ensuite, déterminez dans quel ordre les tâches du matin s’effectuent le plus facilement, le plus fluidement et qui est responsable de chaque tâche (qui s’habille tout seul, qui fait le petit déjeuner…)
Une fois la routine en place, soyez constants, surtout au début !

Facteur de stress n°3 : les enfants ne font pas leur part du travail.

Pour que les enfants fassent leur part du travail, je pense qu’il faut les y aider un minimum, en mettant notamment en place des astuces, des pense-bêtes et en étant organisés.
Vous pouvez afficher par exemple une liste des livres et cahiers à mettre dans le cartable en fonction des jours de la semaine; préparez également les vêtements la veille. Les chaussures devraient se trouver toujours au même endroit pour ne pas avoir à les chercher le matin. De même que la brosse à cheveux et les élastiques ou le cartable.
De la même façon qu’il y a une routine pour se préparer, il y a un endroit pour chaque objet et les enfants retrouvent plus facilement leurs affaires. Bien sûr, cela n’empêchera pas de devoir répéter où leurs affaires se trouvent ou bien où les ranger.

Facteur de stress n°4 : vouloir en faire trop

Si vous souhaitez que vos enfants puissent être plus autonomes, ne leur en demandez pas trop non plus. Ainsi, si vous rajoutez dans leur routine matinale des tâches supplémentaires, vous rajouterez du stress. C’est pour cela qu’en général, je ne lance pas de lessives le matin, je le fais à un autre moment.
Bien sûr il y a des choses qui doivent être absolument être faites avant le départ à l’école, mais laissez le plus de tâches ménagères que possible pour un autre moment.

Facteur de stress n°5 : trop de distractions

A la maison, les enfants doivent être prêts, habillés, sacs faits, petit-déjeuner pris et dents lavées avant de pouvoir lire ou jouer un peu. Pas de télé, sinon ils ne veulent pas décoller 😉 Ils savent que si ils sont trop lents, ils ne pourront pas avoir leurs 5 minutes donc en général, ils sont assez efficaces.

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Cabane à Idées sur la chaine Youtube

Avant tout, dite-vous qu’aucun matin ne se ressemble, certains seront tranquilles, et d’autres pas di tout. Mais le plus important, c’est de ne pas oublier de faire un calin ou des bisous à vos enfants!

D’autres billets sur la routine avec les enfants

Si vous aimez cette idée, vous aimerez également :

Vous aimez ? Partagez !

Si vous aimez ce tutoriel, épinglez-le sur Pinterest, laissez un commentaire ci-dessous, ou bien suivez Cabane à Idées sur Facebook, pinterest, Google+ ou encore abonnez-vous à la newsletter quotidienne !

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.