Un poussin dans sa coquille

                                    poussin-coquille

A Pâques, les poussins éclosent et sortent de leur coquille ! Cela change des oeufs en chocolat et c’est meilleur pour les dents 😉 Les enfants pourront rajouter un message à l’intérieur surtout si la brisure de l’oeuf se trouve plus bas, de sorte à faire apparaître un poussin plus gros.

Matériel nécessaire pour une carte poussin qui éclot dans son oeuf

Désolée, je n’ai pas trouvé de titre plus court ! Normalement, vous devriez avoir à peu près tout à la maison, excepté peut-être les attaches parisiennes. Dans tous les cas, il vous faudra pour fabriquer ces cartes :

Instructions pour fabriquer cet oeuf qui s’ouvre sur un poussin

Les enfant commencent par tracer sur du papier orange ou blanc un ovale pour représenter un oeuf. Ils le découpent et reproduisent la même forme sur le papier jaune en s’aidant du premier oeuf découpé.
Pour avoir un ordre de grandeur, notre oeuf mesure environ 12 cm de haut.

poussin-coquille-oeuf

Ils tracent alors une ligne brisée sur l’oeuf : elle peut être située dans la partie supérieure de l’oeuf ou plus au milieu, ce qui laissera plus de place pour le poussin.

poussin-coquille-ligne-brisee

Ils découpent le long de la ligne brisée pour ouvrir l’oeuf. C’est un bon exercice de découpage !

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Cabane à Idées sur la chaine Youtube

poussin-coquille-oeuf-brise

Ils dessinent un poussin sur le papier jaune découpé en forme d’oeuf. Il est utile d’avoir découpé le papier jaune car ainsi le poussin fera la bonne taille, il ne sera ni trop petit, ni trop grand. Ils découpent aussi sur le bord de l’oeuf jaune une languette qui permettra d’attacher l’agrafe parisienne.

poussin-coquille-dessin-poussin

Ils collent le poussin et la languette sur le dos de l’oeuf orange.

poussin-coquille-colle

Ils positionnent le haut de l’oeuf orange par dessus le poussin pour faire coïncider la découpe puis font un trou avec la perforatrice sur le côté, en perforant à la fois le haut de la coquille et la languette jaune. Il ne reste plus qu’à passer l’attache parisienne par ce trou et à finir le poussin en dessinant le bec et les yeux (on peut rajouter une crête…)
Et ils peuvent enfin rajouter un message soit sur la coquille ou bien sur le ventre du poussun.

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.