DIY : du « slime » à la fécule de maïs (et ce qu’il ne faut pas faire)

slime-mais-mains1

Du « slime », c’est une substance visqueuse, une sorte de boue… et on peut en fabriquer à la maison super facilement. Il y a plusieurs recettes et pour commencer, on a testé une recette à base de farine / fécule de maïs. On peut en faire de toutes les couleurs (on a fait vert parce que c’était Halloween!)
Cette activité plait autant aux enfants qu’aux parents. Certes, elle est un peu salissante mais c’est incroyablement facile à faire, ne coûte rien et n’utilise pas de produits toxiques. Et surtout, cette substance a des propriétés physiques assez étonnantes car ce n’est pas vraiment un liquide mais pas un solide non plus. C’est un excellent moyen d’introduire les concepts de fluide et de solide (aux enfants assez grands) C’est une expérience que l’on peut mener en classe.

Matériel nécessaire pour fabriquer du « slime »

Cet article contient des liens d’affiliation. Merci pour votre soutien!
Il vous faudra entre autre :

  • un saladier et une cuillère
  • de la farine de maïs (ou de la fécule de maïs)
  • du colorant alimentaire (facultatif)
  • de l’eau

Comment fabriquer du slime

slime-mais-ingredients

On verse de la fécule de maïs dans un saladier puis on ajoute quelques gouttes de colorant alimentaire (on peut aussi choisir de mettre le colorant alimentaire dans l’eau que l’on va rajouter, mais dans tous les cas, il ne faut pas trop en mettre, 4 gouttes devraient suffire – sinon, vous aurez les mains toutes vertes / bleues / rouges…)

Retrouvez toutes mes expériences faciles à faire à la maison dans ce recueil !

Découvrir l’ebook

On verse doucement l’eau dans la fécule (il ne faut pas trop en mettre, faites des tests en rajoutant l’eau peu à peu)
On mélange pour obtenir une sorte de pâte. Laissez les enfants touiller, cela fait partie du fun et de l’expérimentation pour estimer si il faut rajouter de l’eau ou non.

slime-mais

On sait que c’est bon quand il ne reste plus de fécule en poudre et que ce n’est pas trop liquide (il ne faut pas mettre plus de la moitié de la fécule en eau)

slime-mais-mains2

Des idées pour s’amuser avec du slime

  • Proposez aux enfants de former une boule (qui va ensuite se retransformer en fluide).
  • Si on ne peut pas former une boule, il faut rajouter un peu de fécule jusqu’à ce que cela soit possible.
  • Ajoutez des figurines (dinosaures, insectes, bonshommes) !
  • Quand on plonge le doigt  tout doucement dans la mixture, il s’enfonce comme dans un liquide. Mais si on essaie de le retirer rapidement, le doigt est retenu. et si on enfonce le doigt beaucoup plus rapidement : cette pâte réagit alors comme un solide, et  le doigt ne peut pas s’enfoncer, il est bloqué.
  • Si vous êtes en extérieur, on peut lancer de la pâte sur un mur (si cela est possible!!!) Il va rebondir puis s’étaler au sol comme de l’eau. Et quand on veut le ramasser, il se rigidifie sous tes doigts, puis coule de nouveau. C’est assez déconcertant !

Découvrez la vidéo !

Quelques astuces

  • Gardez un peu de fécule à part au cas où ! Si votre mélange devient trop liquide, vous pourrez en rajouter.
  • Concernant le nettoyage, ne vous inquiétez pas ! Cela sèche assez vite et si des gouttes tombent sur la table ou sur le sol, vous pourrez passez un coup d’éponge ou d’aspirateur sans souci.
  • On peut conserver le slime au frigo, recouvert, pendant 2 jours. Il faudra peut-être rajouter un peu d’eau.
slime-mais-mains3

Que se passe-t-il?

En fait, cette pâte n’est pas un fluide comme les autres, on dit qu’il est non-newtonien.
Un fluide newtonien est un fluide qui s’écoule de la même façon quelques soient les conditions, comme l’eau.
Un fluide non-newtonnien, à l’inverse, ne réagit pas de la même façon en fonction des conditions. On le voit bien : ce slime se solidifie si on appuie fort dessus! On dit qu’il est rhéoépaississant (plus la force exercée dessus est grande, plus le fluide s’épaissit).

Ceci est dû à la structure du mélange. Car la fécule, au contraire du sel ou du sucre, ne se dissout pas dans l’eau. Elle reste en suspension, on dit que c’est une suspension colloïdale et les particules de fécule sont appelées colloïdes. Elles restent en suspension car elles se repoussent du fait d’une force de répulsion. Mais quand on appuie dessus, on fournit une énergie qui va vaincre cette force de répulsion. Les colloïdes se regroupent donc en amas et le fluide se solidifie. C’est hyper rapide et lorsque l’énergie se dissipe, les colloïdes se repoussent de nouveau et le fluide redevient liquide.

D’autres activités autour de la fécule de maïs

Si vous aimez cette idée, vous aimerez également :

Et vous quelles sont les activités manuelles que vous avez proposées à vos enfants, pour l’automne?

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Commentaires

    Commentaires publiés sur Facebook

    1. Roxane St-Denis a écrit le 7 novembre 2016

      Wilfred Gaudet trop salissant?

    2. Aurore Leblanc a écrit le 7 novembre 2016

      Géraldine!!

    3. Elisabeth Haiti a écrit le 7 novembre 2016

      Ne pas jeter aux toilettes !

    4. Marie Laurenzi Leidelinger a écrit le 7 novembre 2016

      Je l’ai fait en voulant faire de la pâte à modeler autant durcissante. …. ça a fait carnage Mdr

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.