De la broderie à pailles pour des décos de Noël

          broderie-pailles-noel

Mes enfants aiment bien faire des activités manuelles avec des aiguilles et du fil à broder. J’en organise régulièrement comme pour cet arc en ciel. Mais c’est la première fois qu’on rajoute des pailles : on les a découpées pour les utiliser comme des perles (mais en beaucoup plus long, ça va bien plus vite ainsi!). Les pailles sont un matériel super pratique : elles sont super polyvalentes et on en trouve de toutes les couleurs. On peut de plus les recycler facilement et il suffit de les couper pour les transformer facilement en perles, tube…

Matériel nécessaire pour fabriquer des boules de Noël brodées avec des pailles

Pour fabriquer ces boules qui orneront fièrement votre sapin de Noël, les enfants auront seulement besoin :

  • de carton recyclé
  • de pailles bien sûr, dans les tons de Noël si vous le souhaitez (j’avais des pailles rouges, blanches et vertes, ça tombait bien)
  • d’une paire de ciseaux (et éventuellement de ciseaux décoratifs)
  • d’une aiguille à broder – les plus petits pourront utiliser une aiguille en plastique si besoin
  • de fil à broder ou de ficelle (qui passe par le trou de l’aiguille)
  • d’un crayon à papier
  • d’une punaise

   broderie-pailles-noel-materiel

Instructions pour broder avec des pailles

On a commencé par découper des ronds dans du carton, pour faire comme des boules de Noël. On aurait pu rajouter un petit carré au bord, pour y accrocher la boucle – on a oublié! On peut même découper ces boules avec des ciseaux décoratifs.

broderie-pailles-noel-support

Ensuite, j’ai retracé les mêmes cercles sur du papier brouillon pour faire des gabarits : j’ai ainsi tracé un sapin, un flocon, des lignes, des petits traits pour pouvoir bien placer les trous, avant de commencer l’étape de broderie en tant que telle. Alors, pour cette étape, gardez en tête que les pailles ont une épaisseur et que les trous ne doivent pas être trop rapprochés. Pour le sapin, je pensais que l’on broderait des pailles horizontalement, mais ce n’était pas possible (et le résultat nous plaisait beaucoup comme ça de toutes façons!)

broderie-pailles-noel-idees

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Cabane à Idées sur la chaine Youtube

Ensuite, on place le carton sous les gabarits et avec la punaise, on a fait des trous aux niveaux des coins.

broderie-pailles-noel-trous

Pour couper les pailles, on mesure à vue de nez, en posant la paille sur le rond de carton, entre deux trous pour couper à la bonne longueur. Il n’est pas très important que cela soit super précis ! Il vaut mieux couper tous les morceaux de paille en même temps.

broderie-pailles-noel-couper-paille

Puis vient l’étape de broderie. Si vos enfants sont encore petits (ou bien si ils sont super impatients), enfilez l’aiguille pour eux (et faites un noeud)
Expliquez-leur de piquer l’aiguille d’abord sur l’envers pour la faire ressortir sur l’endroit. Ils prennent ensuite une paille de la bonne longueur dans l’aiguille puis ils repiquent l’aiguille dans le carton, pour la faire ressortir sur l’envers.

broderie-pailles-noel-coudre-paille

Ils la font ressortir dans le trou d’à côté et ils continuent de façon à coudre tous les morceaux de paille. Pour notre sapin, j’ai indiqué sur la photo suivante le circuit de l’aiguille (et du fil). Pour coudre la paille du bas, ma fille a fait ressortir l’aiguille de l’autre côté, pour faire comme un point arrière (si vous faites de la couture, vous connaissez ce terme, sinon, cela fait comme une bouche en fait)

broderie-pailles-coudre

Voici l’arrière, une fois tous les morceaux de paille brodés. Comme la couture a fini par le même trou où se situe le noeud, on en a profité pour faire la boucle dans la foulée (la boucle pour accrocher la boule au sapin).

broderie-pailles-noel-envers

ce qui donne :

broderie-pailles-noel-boucle

Si cela n’est pas possible, vous pouvez faire un noeud une fois la couture finie puis faire un autre trou pour y passer une ficelle et faire un noeud.

broderie-pailles-noel-sapin

Voici la sapin une fois fini. On peut imaginer plein d’autres motifs!

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.