Aimez-vous jouer à faire semblant?


crédit photo No Time for fashcards

Les petits enfants aiment faire semblant. Semblant de payer avec des faux billets, semblant de manger en faisant crunch crunch crunch et en changeant de légumes en plastique toutes les 10 secondes (même pas, toutes les 3 secondes)… Et forcément, ils apprécient que l’on se joigne à eux dans leurs jeux ! Mais tout le monde n’aime pas ça ! Et vous, dans quel cas êtes vous? Cela vous dérange-t-il ou non?

Ces jeux d’imagination sont très important pour le développement de l’enfant : ils développent ainsi leur langage, leur capacité de dialoguer, de raisonner, se racontent des histoires… Et ils rejouent des situations dans leur propre monde. Je ne raconte pas le nombre de fois où j’ai surpris les miens en train de voyager en train… sur leur lit; en train de faire des pique-nique avec leurs peluches, etc.

Si faire semblant vous ennuie, voici des astuces pour mieux apprécier ces jeux si vous devez y prendre part!

1. Utilisez ces jeux pour leur apprendre à bien se comporter
Les petits enfants apprennent beaucoup quand ils sont dans leur monde : ils apprennent à partager, à s’exprimer… Ils sont facilement frustrés et peuvent vite s’impatienter. Profitez de ces jeux d’imagination pour leur apprendre la patience, à partager en les encourageant et en trouvant des diversions quand ils commencent à s’énerver.

2. Prenez votre mal en patience
Les enfants aiment jouer la même scène encore et encore. Vous ne pouvez pas l’éviter. Si le vôtre souhaite que vous participiez, dites vous que cela ne dure qu’un temps. Bientôt, il aura grandi et jouera seul !

3. Proposez de nouvelles idées
Vous commencez à saturer de jouer encore et encore la même situation? Dans ce cas, proposez de changer (en douceur) : vous pouvez maintenant jouer au docteur, jouer à aller à la poste, à l’école, jouer à la marchande… Les vraies situations intéressent vraiment les petits enfants, puisqu’ils veulent faire comme nous, et ils vont rapidement adhérer à votre proposition si ils ont déjà vécu la situation. Vous pouvez également regarder les livres préférés de votre enfant pour trouver de l’inspiration.

4. Utilisez des accessoires de la maison
Ma puce est ravie quand elle peut prendre des accessoires de cuisine: moules à cupcakes, pinceau de cuisine… je dois parfois chercher dans sa boite des jeux de dinette pour récupérer ce dont j’ai besoin et cuisiner ! Vous pouvez de même fouiller dans votre intérieur pour trouver des objets avec lesquels vos enfants pourront jouer : des boites en plastique de conservation, des gros pinceaux, plein de coussins, un panier à linge… Hier, ils ont eu le droit de jouer avec des rubans (sous ma supervision!!) et je ne sais même plus ce qu’ils ont inventé (c’était plutôt farfelu) mais ils étaient totalement dans leur truc! et quand ils étaient vraiment petits, je me souviens qu’ils aimaient jouer à peindre les murs avec mes gros pinceaux.

Ma dernière vidéo

Retrouvez toutes les vidéos de Cabane à Idées sur la chaine Youtube

5. Faites une pause
Quand vraiment vous en avez assez, proposez de faire autre chose, un jeu que votre enfant aime bien, comme jouer à la pâte à modeler, dessiner, aller se promener dehors ou préparer le repas ensemble. Vous pourrez toujours jouer à faire semblant ensemble, un peu plus tard!

Et vous, comment aimez-vous jouer à faire semblant? Quel type de jeu essayez vous d’éviter? Faites nous part de vos expériences dans les commentaires!

Vous aimez ? Partagez !
Si ce billet vous a plu, n'hésitez pas à la partager sur Facebook ou Pinterest !
Vous pouvez aussi suivre nos aventures sur Facebook, Instagram ou en vous abonnant à notre newsletter.
Identifiez @cabaneaidees sur les réseaux sociaux si vous essayez l'une de ces idées!
A bientôt!
Achetez votre matériel sur :

A découvrir aussi

Discutons!

Commentaires

  1. Sophie a écrit le 17 avril 2013

    Sympa comme article, ça change!
    En ce qui me concerne, je prends régulièrement du temps pour ce genre de jeux. On y apprend d’ailleurs beaucoup de choses sur nos enfants, ce qu’ils vivent à l’école, par exemple, ou sur leur façon de voir les autres. Ma fille joue énormément à la maîtresse en ce moment : rien ne lui échappe! Je sais quasiment comment se déroule une journée type à la minute près. C’est assez amusant!
    Ce qui me gonfle, euh, qui m’ennuie le plus, c’est de jouer à la barbie… Là, je reconnais que je m’y seulement colle après moultes supplications et que je ne tiens guère plus de 5 minutes… Je trouve une excuse et je file en douce. Ouuhhh, l

  2. Lylith a écrit le 17 avril 2013

    Oulala, nous sommes en plein dedans !
    Le cuisinier qui nous mitonne un ragoût de cailloux ou des crêpes à la pizza (ou au saucisson)et que nous dégustons avec délice (et moults crounch-crounch) dans de la vaisselle miniature… ou encore le bricoleur/pompier/pirate qui prépare son matériel soigneusement avant d’aller réparer sa voiture/son camion/son bateau à grand renfort de coups de marteau !!!
    J’adooooore !
    Et, comme l’a dit Sophie, on retrouve des expressions ou des gestes de la vie quotidienne, c’est trop drôle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.